5 expériences culturelles au Royaume-Uni à avoir

La culture du Royaume-Uni est fascinante et compliquée. Beaucoup de gens pensent qu’elle se résume au thé, aux pubs et aux discussions sur la météo, et ils n’ont pas tout à fait tort.

Cependant, de l’époque des dinosaures à l’Empire romain en passant par le mouvement des suffragettes, ces piliers de la culture britannique sont imbriqués dans des milliers d’années d’histoire et de tradition.

Il n’est pas nécessaire de chercher bien loin pour vivre des expériences culturelles au Royaume-Uni fascinantes ; elles sont tout autour de nous, que ce soit en sirotant des pintes dans un pub vieux de 500 ans ou en flânant dans des rues historiques qui racontent les histoires des générations précédentes.

1/ Levez un verre de whisky écossais

Une dégustation de whisky local vous transportera au cœur de la culture écossaise. Le whisky est fermement ancré dans la culture écossaise, avec une histoire qui remonte à des centaines d’années. On dit aussi que l’Écosse est le berceau de ce spiritueux tant apprécié. Si vous vous rendez au pub local, vous serez accueilli par une large sélection de whiskies écossais. Bien que chaque bouteille ne soit créée qu’avec quatre composants, chaque saveur est distincte, allant de légère et fleurie à profonde et fumée. Quel que soit votre choix, boire du whisky dans son pays d’origine est une expérience inoubliable.

2/ Marche le long du mur d’Hadrien

Hadrien était connu pour gouverner de manière juste, et ses penchants allaient plus vers la construction et l’architecture que vers le combat et la conquête. Randonnée le long du mur d’Hadrien dans le nord de l’Angleterre Hadrien était connu pour gouverner de manière juste, et ses penchants étaient plus orientés vers la construction et l’architecture que vers les combats et la conquête. Le mur d’Hadrien, qui s’étend sur 73 miles dans le nord de l’Angleterre et a été érigé pour séparer les Romains des Pictes du nord, est le plus connu de tous ses ouvrages. Un magnifique itinéraire suit désormais les vestiges du mur, vous permettant de marcher sur les traces des 15 000 hommes qui l’ont construit en six ans. Parcourir ce chemin, qui est ponctué de ponts historiques, de forts et de vues sur la campagne britannique classique, est le meilleur moyen d’avoir un aperçu personnel du passé romain du pays.

VISITEZ L’AVENTURE PÉDESTRE DU MUR D’HADRIEN POUR LE VOIR PAR VOUS-MÊME.

3/ Siroter une bière artisanale sur la côte jurassique

La côte jurassique d’Angleterre, qui s’étend du Devon au Dorset, est parsemée de trésors anciens. Si vous la longez à pied, vous pourriez tomber sur des fossiles d’animaux marins éteints et des ossements de dinosaures aquatiques. Mais il n’y a pas que les vestiges préhistoriques qui attirent les visiteurs dans cette partie du pays ; un petit nombre de brasseries, de pubs et de débits de boissons exceptionnels offrent un rafraîchissement bienvenu aux randonneurs fatigués et aux chercheurs de fossiles. Il n’y a pas de meilleur moyen de goûter à la culture locale que de visiter une brasserie connue pour créer et servir une superbe gamme de bières artisanales. Où d’autre pouvez-vous faire une promenade à travers 185 millions d’années d’histoire et finir dans un pub ?

4/ Faites l’ascension du Mont Snowdon à bord d’un train d’époque

Le Mont Snowdon, le plus haut sommet du Pays de Galles, est un incontournable pour tout visiteur du pays. La montagne est censée être le lieu de repos d’un géant mort dans un combat avec le roi Arthur, selon la mythologie ancienne et les légendes locales. Si certains visiteurs choisissent d’escalader Snowdon à pied, il existe également un train historique qui transporte des passagers au sommet de la montagne depuis 1896. Le train vous permet d’atteindre de nouveaux sommets sans transpirer, tout en vous donnant l’occasion d’apprendre l’histoire de la région. Les panoramas sont tout simplement époustouflants alors que vous parcourez les trois quarts du chemin jusqu’au sommet.

5/ Dans les Cotswolds, savourez du thé et des scones

Le salon de thé est une institution britannique. Des scones chauds avec une cuillerée de confiture, des théières chaudes, du lait et un sucre – il n’y a rien de mieux. Parce qu’il était socialement inacceptable pour les femmes d’entrer dans des bars ou des restaurants fréquentés par des hommes à la fin du XIXe siècle, les salons de thé sont devenus un havre de sécurité où les femmes pouvaient se réunir en dehors de la maison. Ces commerces ont été un élément important du mouvement de libération des femmes, avec des groupes de suffragettes se réunissant autour d’un pot de thé pour discuter de leur activité. Les portes sont désormais ouvertes au public, et les Cotswolds sont l’incarnation même du salon de thé. Le menu n’a pas beaucoup changé au cours des siècles précédents, alors installez-vous pour goûter à l’histoire britannique.

Laisser un commentaire