7 activités au Pérou à faire

Il n’est pas simple de faire du trekking sur l’un des nombreux sentiers de montagne du Pérou. Vous êtes à une altitude élevée, vous montez, descendez et contournez des routes de montagne pendant des heures, le soleil est brûlant et les nuits sont glaciales. Si vous aimez les grands espaces, c’est une activité à ne pas manquer. Si le trekking n’est pas votre truc, ou si vous préférez faire une balade d’une journée plutôt qu’un voyage de plusieurs jours, vous pouvez choisir parmi de nombreuses autres activités au Pérou.

1/ Descendez la rivière Urubamba en radeau

La rivière Urubamba, qui traverse le Pérou depuis l’Amazone, est l’un des meilleurs endroits pour faire du rafting dans le pays. La partie de la rivière située dans la vallée sacrée offre un excellent mélange de paysages magnifiques et de rapides à forte dose d’adrénaline. Laissez vos jambes se reposer pendant que vous ramez, ramez, ramez (pas si) doucement sur la rivière après avoir été équipé du matériel de sécurité nécessaire.

2/ Canoë sur le lac Titicaca

Le lac Titicaca est un endroit magnifique pour flotter.
Regarder le soleil se lever au Pérou est une expérience merveilleuse, mais l’observer depuis la proue d’un bateau qui flotte sur le lac Titicaca l’amène à un autre niveau. Vous entendrez parler de l’importance mystique du lac (le dieu inca Viracocha est censé en avoir jailli et avoir créé l’univers) et vous verrez des îles flottantes entièrement construites en roseaux totora. Les roseaux sur le sol sont remplacés pratiquement tous les jours, tandis que les roseaux sous l’eau pourrissent et se dissolvent.

3/ Traversez la vallée sacrée en tyrolienne

La randonnée au Pérou vous permettra d’atteindre des hauteurs magnifiques, mais la tyrolienne vous offrira une toute nouvelle vue. Pour commencer, faites appel au Spiderman qui sommeille en vous et escaladez une montagne via ferrata. Chaînes, échelles et câbles enfoncés dans la roche (ne vous inquiétez pas, vous êtes attaché à un câble d’acier !) caractérisent ce style d’escalade, originaire d’Europe. Et que se passe-t-il une fois que vous avez atteint le sommet ? Vous embarquez sur une tyrolienne qui vous ramène en bas.

4/ Visitez la montagne Palcoyo pour une promenade d’une journée

Des bandes de terre rouge, ocre et blanche strient la montagne, lui donnant l’apparence d’un gigantesque tigre endormi. La montagne Arc-en-ciel est également une destination touristique populaire. Ce n’est pas une bonne façon de commencer la journée en se disputant l’espace avec une centaine d’autres randonneurs… Palcoyo est le nom donné à un groupe de personnes qui vivent à Palco. Il se trouve dans la même chaîne de montagnes que les montagnes peintes, bien qu’il y ait beaucoup moins de visiteurs. L’escalade ici est beaucoup plus facile parce qu’il y a moins de montée, donc tout ce que vous avez à faire est de profiter des vues à couper le souffle.

5/ Faites une croisière en Amazonie

En traversant l’intérieur le plus sombre du Pérou et en pénétrant dans l’Amazonie, gardez un œil sur les toucans, les tarentules et l’ours Paddington. Le Pérou compte plus d’espèces d’oiseaux que tout autre pays de la planète, ainsi que près de 300 espèces animales. La meilleure façon d’observer les animaux est de faire du canoë ou de se promener dans la forêt. Vous pourriez voir un ours à lunettes (l’un des cousins de Paddington), des aras colorés, des dauphins de rivière roses et l’insaisissable jaguar si vous restez extrêmement silencieux.

6/ Visitez Lima à vélo

Le littoral de Lima est l’un des plus beaux du pays.
La bicyclette est l’un des meilleurs moyens de découvrir une nouvelle ville, et c’est encore mieux lorsque vous êtes à Lima, la capitale du Pérou. Passez devant des œuvres d’art public, traversez des quartiers bohèmes, longez la côte (un bon endroit pour voir des parapentes) et allez jusqu’au parc des amoureux, au sommet d’une falaise (bien que les relations sexuelles y soient un peu excessives). Le vélo est un excellent moyen de faire monter l’adrénaline, surtout lorsqu’il est pratiqué au soleil et près de l’eau.

7/ Le Canyon de Colca

Le canyon de Colca étant très élevé, il est conseillé de faire le plein de feuilles de coca avant de prendre une voiture privée pour aller à Patapampa. Les feuilles sont censées soulager les symptômes du mal de l’altitude, que vous pourriez ressentir au point le plus élevé de votre voyage, à environ 4800 mètres (15 748 pieds) au-dessus du niveau de la mer. À votre retour à Chivay, vous pourrez vous baigner dans les sources chaudes de La Calera.

Laisser un commentaire