Découverte de la cascade du Sautadet

La cascade du Sautadet est un monument hors du commun à la beauté indomptée. La rivière Cèze passe sur un massif calcaire produit il y a environ 5 millions d’années. La force du courant a érodé la roche, formant un tronçon de 470 mètres de long avec des cascades, des rapides, des ravins serrés, des creux et des lames de roche déchiquetées. Depuis la ville historique de La Roque-sur-Cèze, sur la rive ouest de la rivière, la Cascade du Sautadet se trouve de l’autre côté d’un mince pont de pierre à 12 arches du 12e siècle, puis 500 mètres plus au sud, le long de la rivière.

La cascade est accessible en voiture, mais le stationnement le long du chemin rural est limité. La quantité et la vitesse de l’eau qui se déverse dans la cascade du Sautadet pendant la saison des hautes eaux au printemps sont stupéfiantes. Cependant, elle est particulièrement intrigante pendant la période la plus sèche de l’année, lorsque les roches fortement usées sont plus apparentes.

Les chutes de Sautadet : une merveille de la nature.

La rivière Ceze abrite un phénomène naturel unique. Il y a un bassin d’eau serein et paisible au sommet, qui descend ensuite le long des crevasses et des ravines étroites des parois rocheuses pour se jeter dans les profondes piscines rocheuses en contrebas. Les jeunes continuent à sauter des hauts rebords rocheux dans les bassins malgré les graves avertissements concernant la mort d’individus imprudents. Il existe d’autres activités adaptées aux moins téméraires.

Si vous êtes capable et désireux d’escalader les rochers en portant tout votre équipement, il y a une merveilleuse plage au fond où l’eau est calme à un niveau et une rivière lente vous transporte doucement en aval. Elle plaira énormément aux jeunes. Une excursion d’une journée à la cascade du Sautadet est vivement recommandée. C’est un lieu de pique-nique agréable.

A lire aussi :   Pourquoi voyager au Népal ?

Comment se rendre à la cascade du Sautadet

La Cascade du Sautadet est une étonnante chute d’eau de 5 mètres de haut à La Roque sur Cèze dans le Languedoc Roussillon/Gard, France. Depuis Orange (A9), suivre la D980>D66 jusqu’à La Roque sur Ceze. Sur le côté ouest de la cascade du Sautadet, vous pouvez vous garer près de l’aire de camping (le long de la D166). De là, la base de la cascade du Sautadet est à quelques minutes. Cette merveille naturelle est à voir absolument car elle est située sur la Cèze. Observez comment l’eau a entaillé l’énorme morceau de calcaire.

Prudence à proximité de la cascade du Sautadet

La cascade du Sautadet est un site merveilleux pour vivre la nature et la rivière. Au printemps et au début de l’été, la cascade du Sautadet est assez dangereuse. Des courants et des tourbillons extrêmement dangereux existent à l’intérieur de la rivière à cette époque. Les autorités recommandent vivement de surveiller la propriété. La baignade n’est autorisée que 100 mètres après la cascade, soit 100 mètres en aval. La baignade dans les chutes d’eau dans une certaine région est interdite par des panneaux bilingues. Ces panneaux sont visibles depuis les allées piétonnes et les berges de la rivière.

Soyez prudent, car les rochers sont assez glissants lorsqu’ils sont mouillés, mais les couleurs des rochers mouillés sont à couper le souffle.

Veuillez faire preuve de prudence et respecter les avis affichés si vous décidez d’explorer cette zone naturelle enchanteresse.

Conclusion

La cascade du Sautadet, classée en zone naturelle, est l’attraction touristique de La Roque-sur-Cèze la plus prisée par les visiteurs. Cette situation extraordinaire permet d’accéder aux « marmites de géants », des cavités de forme cylindrique creusées dans la roche par l’action de l’eau. Cependant, en raison de sa position, le site est potentiellement dangereux s’il est approché de trop près. Près de la cascade, la plus grande prudence est recommandée en raison de la nature glissante et déchiquetée des rochers.

A lire aussi :   Top 10 des meilleurs parcs nationaux américains

Laisser un commentaire